Rideaux, sacs & besaces

29 juillet 2008

Fringed Rasta à la chaîne

Bonjour !

Je me suis mis à frabriquer Fringed-Rasta "à la chaîne". Tout d'abord il a fallu que j'imprime les motifs sur la toile. Pour cela j'ai commandé de la peinture pour textile Marabu :

PICT0018

J'avais un coupon de toile de coton de 220 x 160 cm, ce qui me permettait de fabriquer 7 exemplaires de fringed rasta. A grand renfort de rouleaux de papier collant j'ai délimité les motifs sur le tissu et je l'ai peint :

PICT0013PICT0014

PICT0017PICT0022PICT0020

PICT0027PICT0030

Cela fait, j'ai coupé les pièces dans le tissu puis je les ai passées au four (8min à 150°C) pour fixer l'encre. Après cela j'ai décidé de les mettre à la machine à laver pour tester la tenue des couleurs et aussi pour donner un petit aspect usé. Cela a très bien réussi, ils sont ressortis complétement usés, rabougris et tout effilochés :

PICT0007

Finalement, voici le premier exemplaire de cette mini-série :

Rasta2Rasta4Rasta5

A présent le reste de la série est en attente car je suis en rupture de fermetures-éclair assorties... Je suis très satisfait du résultat et je compte bien continuer dans la peinture sur textile pour poser les logos ou décorer les rideaux et nappes que je récupère.

Posté par hli76 à 13:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 juillet 2008

Joyeux anniversaire !

Maman a reçu son cadeau :

PICT0013PICT0015

Elle est chou, elle est toute contente. On voit le sac Guimauve dans les deux possibilités d'utilisation : Sous le bras comme un sac à main ou en bandouillière. Merci Maman pour la pose et je te souhaite un merveilleux anniversaire. Mille bisous

Posté par hli76 à 16:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juillet 2008

Guimauve

Mais que peut-on bien faire avec tous ces tissus ? Il y a là un drap-housse violet-mauve, une nappe blanche de restaurant, deux vieux foulards en soie à mon ex-belle-soeur et un coupon de tissu satiné saumon.

PICT0067

Et bien contre toute attente j'ai décidé d'en faire un SAC ! Aussi surprenant que cela puisse vous paraître, ce projet rentre pile dans le contexte de ce blog... (Ben voyons). Voici donc Guimauve, le sac que j'en ai décidé de le fabriquer pour ma Maman pour son anniversaire :

PICT0104PICT0105

Bandouillière réglable, deux poches intérieures, une zippée et l'autre passepoilée. Quatre couches de tissus : A l'extérieur le drap-housse décoré avec les foulards en soie, à l'intérieur le coupon de tissu saumon et entre les deux une double couche avec la nappe de bistrot, qui lui confère une certaine consistance. Dimensions : 26x26x4cm. Vous pouvez admirer le diaporama de sa fabrication ici.

Je profite de l'occasion pour vous faire craquer de tendresse avec ce petit clin d'oeil à nos amis les bêtes :

chienetchat2

Posté par hli76 à 14:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2008

Petit aparté coup d'gueule

Je profite de cet espace normalement dédié à mes créations pour poser les questions existentielles que je me pose lorsque je regarde les pubs à la télé.

- Comment se fait-il qu'homo habilis ait survécu pendant 2,5mio d'années, quand on sait toute l'horreur que des millions de bactéries ont pu lui faire endurer ? Et comment homo sapiens sapiens a-t-il pu supporter de ne pas pouvoir profiter du forfait week-end et soirées pour communiquer avec sa tribu ?

- Pourquoi les femmes ne se débarassent-elles pas de leur vagin, cette chose qui semble les gêner tellement quelques jours par mois qu'elle doivent absoluement faire comme si de rien n'était ?

- Comment se fait-il qu'on ne propose pas d'implantation de sachet de lavande sous les aisselles à la place des poils ?

- De même, pourquoi ne procède-t-on pas dès la naissance à l'ablation totale des dents pour les remplacer par des dents bioniques imbibées de sensodyne bactéricide ?

- Et enfin, mais pourquoi se donne-t-on tant de mal à supporter notre corps qui vraisemblablement ne nous permet pas d'être soi-même tant qu'on a pas maîtrisé toutes les odeurs qui pourraient en émaner, changé la couleur des cheveux qui doivent ressembler à ce qu'on est vraiment, et supprimé tous les poils qui, on ne sait pourquoi, se permettent de pousser alors qu'on leur à rien demandé?

J'en ai marre de ces discours m...diques qu'on entend sans arrêt dans les publicités, même si on écoute pas ! Y m'énervent ! J'espère de tout mon coeur que personne n'y croit, parce que sinon c'est grave.

Rassurez-moi, vous pensez aussi, n'est-ce-pas, que ce sont des absurdités ? Mais alors pourquoi ils font des pubs pour des produits comme ça et avec des discours comme ça ? Ils croient que ça va marcher ? Et je vous en prie, ne me dites pas que ça marche. Sinon je claque définitivement la porte, je me casse jusqu'au milieu du bush mozambicain parce que je ne veux pas vivre au milieu de gens qui ne se sentent bien qu'une fois qu'ils ne sentent plus naturellement. Non mais, je veux pas être le seul à puer l'être humain et à avoir les dents moins que blanches dans la queue devant la caisse du supermarché. Et je veux toujours inviter mes amis sans me demander si ils supporteront les bactéries que je cultive subversivement en ne désinfectant pas ma cuisine avec le dernier poison à la mode.

Ce monde me fait peur.

Posté par hli76 à 19:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 juillet 2008

Voilà Cubix

Bonjour, voici Cubix, dont la naissance vient de se passer sans trop de complication. C'est un petit sac de la famille des Bâh, soit 13x17x5 cm. Son vrai nom serait Bâhtroi, mais je trouve plus joli de l'appeler Cubix.

PICT0064PICT0065PICT0066

Cubix est composé de trois couches de tissus : La couche visible est une nappe plastifiée. La couche interne de renfort est en toile de coton écrue, et la doublure est un sergé de lin écru. Les fermetures éclair ont été récupérées sur de vieilles sacoches, la boucle aussi.

Comme on peut le voir sur les photos, il a une poche zippée sur le devant et une poche plaquée sur le dos. La bandoulière peut être réglée grâce à un frein.

Pour voir la fabrication en photo, c'est ici. (Si on regarde les photos en diaporama, on ne voit pas les esplications, tandis que si on fait défiler manuellement les photos une à une, on peut lire toute la marche à suivre).

Posté par hli76 à 11:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 juillet 2008

Premières photos en ligne

Bonjour,

Je viens de mettre les photos de mes créations en ligne. Bon alors évidemment, j'ai quelques remarques à faire après la séance photo que je viens de me taper avec mon super appareil.

Remarque 1 : Cet appareil est nul. La seule chose de bien, c'est le flash. Et même, il est tellement puissant que les piles se vident en quelques photos et regardez le résultat :

Flash1Flash2

Il faut recycler cet appareil dans les prises de vues pour la pub des lessives blanchissantes. Plus blanc que blanc, je vous dis, regardez ! Heureusement que mes sacs ne se sont pas auto-combustés.

Remarque 2 : Mes plus belles créations ne sont pas en photos... parce qu'elles ont été achetées. Je les photographierai dès que possible pour combler le manque.

Remarque 3 : Mais c'est quoi ce logo ?

PICT0030

Il est beau ce logo, et il a un sens caché, profond, mystique. Je vous dévoilerai tout, promis, une prochaine fois.

Bonne visite !

Posté par hli76 à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2008

Bâhdeu

Voici un napperon qui ne va pas faire long feu :

PICT0018

Les couleurs ne sont pas fidèles. En réalité, ce tissu est rouge...

Voici le plan du futur sac : (Encore une fois, désolé pour la désolante qualité de mes photos...)

PICT0023_NEW

Voilà, alors on commence par découper les différents pièces après les avoir tracé à même le tissu.

PICT0022

Là, on remarque plusieurs choses: Premièrement, je me roule mes cigarettes... Mais surtout j'ai coupé mes pièces directement dans 4 épaisseurs de tissu, soit : 1 couche de tissu apparent, 2 couches de renfort de toile de coton et une couche d'une doublure jaunâtre. On remarque aussi que j'ai déjà fabriqué les peites pièces du système de fermeture.

La première étape est de confectionner le rabat. Je l'ai cousu envers contre envers, retourné et repassé. Ensuite j'ai fait le trou rectangulaire par où passera la boucle et j'ai cousu la languette.

PICT0029PICT0030

La deuxième étape consiste à fabriquer les poches. Il y en a une sur le dos et une sur le devant, toutes deux fermées par une fermeture éclair. Je ne suis pas très fier du résultat, c'est un peu la catastrophe. Mais c'est pas ma faute, c'est la faute au tissu...

PICT0032PICT0034PICT0035PICT0036

On voit que l'ouverture des poches traverse les couches de renfort, mais que les poches restent derrière la doublure.

Ensuite, on s'attaque à la bandoulière. Il faut une lanière, une boucle avec fixation et un système de freinage pour le réglage de la longueur. Sitôt dit, sitôt fait :

PICT0038

Dans la lanière il y a un renfort en plastique à l'endroit où viendra le frein, ceci pour éviter qu'elle ne se froisse à cause de l'étroitesse du sus-dit frein. On fixe le tout sur la pièce du pourtour du sac (sans coudre la doublure avec) :

PICT0039

Et on monte le frein :

PICT0050PICT0049

Le frein est constitué d'un bout de tissu (plié en quatre comme un biais) enroulé autour des deux brins de la lanière et cousu comme on lacerait un corset. Ensuite on le coud à la lanière sur le brin de l'extrémité. L'autre brin peut ainsi coulisser dedans mais en étant bien freiné. Cette technique est aproximative mais ça fonctionne.

Toutes les pièces sont maintenant prêtes pour l'assemblage final :

PICT0040

On commence par faufiler puis piquer le pourtour avec le dos. On recoupe le surplus à 5mm et on surfile avec amour :

PICT0041

Puis la même chose avec le devant, et voilà le résultat :

DevantDosOuvert

Bon, évidemment je ne suis pas rentré à fond dans les détails, parce qu'il y a quand même quelques astuces qui font que le travail n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît. Fabriquer ce sac m'a pris toute la journée...

Si vous voulez savoir certains détails, ou justement que vous connaissez des techniques qui me seraient utiles pour mieux maîtriser la pose de fermeture-éclair ou du frein, et ben vous savez comment faire, vous êtes les bienvenus.

Posté par hli76 à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bâhdeu, le sac d'un jour

(Désolé pour la qualité des photos. Mon appareil est vraiment nul, bientôt j'en aurais un nouveau...)

Je vous présente Bâhdeu, le sac que j'ai fabriqué aujourd'hui :

DevantDosOuvert

PICT0048

Il mesure 13x17x4 cm, donc assez petit. Il s'appelle Bâhdeu parce que c'est le petit frère de Bâh, le sac inspiré par un ami malien qui s'appelle Bâh. (il vient du pays Dogon)

Il est fait dans un tissu qui devait être un napperon. En tout il y a 4 couches de tissu : le napperon rouge, 2 couches de grosse toile de coton et une doublure en chais pas quelle matière. Tous ces tissus sont de la récup. Si vous regardez bien, vous verrez qu'il n'y a qu'une boucle pour accrocher la bandoulière. Rationnement... les matières premières sont précieuses !

Pour voir les photos en cours de fabrication, c'est ici.

Posté par hli76 à 22:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2008

Présentation de l'antre...

Bonjour, je suis nouveau, j'ai pas grand chose à dire, mais je peux vous montrer mon atelier :

PICT0002

Il occupe la moitié de ma chambre et là il est rangé ! (Pour la photo)

Vous voulez voir mes machines de plus près ?PICT0003 Y a qu'à cliquer dessus.PICT0004

Ce sont des machines tout ce qu'il y a de normal. Elles fonctionnent bien (j'arrive à m'en sortir quoi), mais en fait moi ce que je rêve d'utiliser c'est ça :

Singer1917bS6001441

Et puis je rêve aussi d'ajouter ça dans mon atelier :

rouetplan_metier0

Quoi de plus magique que de travailler la fibre depuis son commencement, jusqu'à la réalisation d'un objet utile ?

Voilà. Alors comme le dit le titre du blog, ma spécialité, c'est le sac en toile taillé dans du rideau. Mais je fais aussi de temps en temps des habits, pas mal de retouches pour des amis ou voisins, du tricot et du crochet.

Le but c'est de vous montrer mes créations, si possible avec indications pour le faire vous-même et du même coup profiter de vos éventuelles critiques, remarques ou compliments, voire des indications pour apprendre d'autres techniques.

Posté par hli76 à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Et c'est parti mon kiki

Je m'en vais vous expliciter plus en détail le concept de la fabrication de sac en rideau.

Voici le concept : Aller à la brocante, au magasin 2ème main ou 3ème main. Fouiller dans les tissus, ne pas oublier d'y mettre une belle pagaille après avoir atteint le fond sans trouver la perle rare. Se rabattre sur les rideaux ou les nappes. Prendre les moins moches pour ne pas repartir les mains vides...

De retour à l'atelier, entasser les trouvailles selon aucun ordre, se faire une tasse de thé et contempler dubitativement la réserve de tissus : Qu'est-ce que je fais faire avec tout ça ? Si la couleur inspire une idée, le tissu ne suffit pas et si la pièce est suffisante, y a la tache juste au milieu.

R_serve_tissu

Bref, une fois le thé avalé et les idées clarifiées, se saisir du tissu choisi. Je le mets à la lessive ou j'attaque dare-dare? Effectivement, l'odeur de vieux coffre oublié dans vieille cave force la décision, la création est donc repoussée au lendemain. Mais qu'importe, le temps imparti permettra d'imaginer et de dessiner le futur sac, de préparer les patrons et la marche à suivre (pour les pros). Moi j'imagine sans dessiner et avec ma règle entre les mains je me dis : 27x21 cm ou 35x26,3 ? Et pourquoi pas 2 sacounets de 17x13cm? Avec une jolie bandoulière réglable? Bon ben effectivement il me faudra bien jusqu'au lendemain pour choisir la taille, le nombre de poche, où les poches et quoi comme fermeture.

LES FERMETURES ! Ne pas oublier, à chaque date de ramassage des objets encombrants, de ramener tous les sacs, sacoches, valises et  cartables possible. Les démonter sans vergogne et récupérer tout ce qui ressemble à une boucle, un anneau, une fermeture-éclair, un fermoir aimanté et même un renfort plastifié. Ramener discrètement les cadavres désossés sur le tas en bas de la rue. Résultat de la chasse (y a pas tout, j'ai déjà utilisé une partie) :

R_sultat_chasse

Sinon quoi d'autre ? Je crois que le concept est assez clair : Récup et travail de méninges.

Ah oui : Je viens de sortir mon pain du four : Pain à l'épeautre agrémenté de noix et de flocons de millet. ça vous fait envie ? Cliquez dessus et il y en aura plus !

Bon_Pain

Posté par hli76 à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]