10 juillet 2008

Bâhdeu

Voici un napperon qui ne va pas faire long feu :

PICT0018

Les couleurs ne sont pas fidèles. En réalité, ce tissu est rouge...

Voici le plan du futur sac : (Encore une fois, désolé pour la désolante qualité de mes photos...)

PICT0023_NEW

Voilà, alors on commence par découper les différents pièces après les avoir tracé à même le tissu.

PICT0022

Là, on remarque plusieurs choses: Premièrement, je me roule mes cigarettes... Mais surtout j'ai coupé mes pièces directement dans 4 épaisseurs de tissu, soit : 1 couche de tissu apparent, 2 couches de renfort de toile de coton et une couche d'une doublure jaunâtre. On remarque aussi que j'ai déjà fabriqué les peites pièces du système de fermeture.

La première étape est de confectionner le rabat. Je l'ai cousu envers contre envers, retourné et repassé. Ensuite j'ai fait le trou rectangulaire par où passera la boucle et j'ai cousu la languette.

PICT0029PICT0030

La deuxième étape consiste à fabriquer les poches. Il y en a une sur le dos et une sur le devant, toutes deux fermées par une fermeture éclair. Je ne suis pas très fier du résultat, c'est un peu la catastrophe. Mais c'est pas ma faute, c'est la faute au tissu...

PICT0032PICT0034PICT0035PICT0036

On voit que l'ouverture des poches traverse les couches de renfort, mais que les poches restent derrière la doublure.

Ensuite, on s'attaque à la bandoulière. Il faut une lanière, une boucle avec fixation et un système de freinage pour le réglage de la longueur. Sitôt dit, sitôt fait :

PICT0038

Dans la lanière il y a un renfort en plastique à l'endroit où viendra le frein, ceci pour éviter qu'elle ne se froisse à cause de l'étroitesse du sus-dit frein. On fixe le tout sur la pièce du pourtour du sac (sans coudre la doublure avec) :

PICT0039

Et on monte le frein :

PICT0050PICT0049

Le frein est constitué d'un bout de tissu (plié en quatre comme un biais) enroulé autour des deux brins de la lanière et cousu comme on lacerait un corset. Ensuite on le coud à la lanière sur le brin de l'extrémité. L'autre brin peut ainsi coulisser dedans mais en étant bien freiné. Cette technique est aproximative mais ça fonctionne.

Toutes les pièces sont maintenant prêtes pour l'assemblage final :

PICT0040

On commence par faufiler puis piquer le pourtour avec le dos. On recoupe le surplus à 5mm et on surfile avec amour :

PICT0041

Puis la même chose avec le devant, et voilà le résultat :

DevantDosOuvert

Bon, évidemment je ne suis pas rentré à fond dans les détails, parce qu'il y a quand même quelques astuces qui font que le travail n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît. Fabriquer ce sac m'a pris toute la journée...

Si vous voulez savoir certains détails, ou justement que vous connaissez des techniques qui me seraient utiles pour mieux maîtriser la pose de fermeture-éclair ou du frein, et ben vous savez comment faire, vous êtes les bienvenus.

Posté par hli76 à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Bâhdeu

Nouveau commentaire